Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Bottes Rouges de Fleur Hana

Publié le par Malénia

Les Bottes Rouges de Fleur Hana

Genre Romance

Résumé

Dans cette romance contemporaine sensuelle, Angie nous raconte son expérience du deuil et nous entraîne dans son cheminement personnel qui la conduit dans les bras de Valentin. Il l’aide à pleurer. Elle lui apprend à aimer.
Fleur Hana pose des mots simples sur un sujet grave, rythmant ce récit de touches d’humour et d’érotisme qui donnent cette petite étincelle maintenant à distance le pathétisme déplacé dans lequel il aurait été facile de tomber.

Mon avis

Je venais de finir Summertime, et je n'avais pas envie que cela s'arrête, pas si vite. C'est alors que je me suis souvenu de ce petit roman à la couverture attrayante que je n'avais toujours pas lu, signé par l'une des deux auteurs et paru il y a quelques mois.

Et bien j'en ai été pour mes frais. Il faut croire que Fleur Hana est toujours là où on ne l'attend pas, puisqu’après une aventure steampunk et un road trip palpitant, je l'ai retrouvé ici dans un registre plus grave.

Les bottes rouges nous parle d'Angélique, qui vient de perdre son frère dans un accident de moto, et emménage près de sa famille avec ses meilleurs amis, et de Valentin, un jeune bad boy coureur de jupons qui a du lui aussi faire face à la mort de sa mère. Evidemment, une histoire d'amour va naître entre eux deux...

Bon, pour l'intrigue, on repassera (la romance avec le bad boy tout ça, tout ça...) Mais pour une fois, cela ne m'a tant gênée que cela. Le personnage d'Angélique a vraiment retenu toute mon attention : elle est drôle, pêchue, énergique...terriblement vivante! Malgré le sujet un peu sombre, l'auteur nous décrit son quotidien avec humour, et on trouve même quelques scènes relativement hot.

Le roman fait aussi intervenir pas mal de flash-back, nous donnant l'occasion de découvrir ce frère absent et pourtant si présent entre les personnages : là encore, j'ai trouvé la façon de traiter le sujet intelligente. On s'identifie à Angélique, et on comprend ses sentiments contradictoires, sans misérabilisme. Je pense qu'un tel thème aurait facilement pu nous mettre la larme à l’œil, mais c'est au contraire un vrai hymne à la vie que j'ai trouvé dans ce roman.

Au final, une lecture très agréable, que je recommande vivement!

Commenter cet article