Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eugène Boudin, La magie de l'air et de l'eau - Bergeret-Gourbin / Manoeuvre

Publié le par Malénia

Genre Art
Résumé

« Ce fut tout à coup comme un voile qui se déchire : j'avais compris, j'avais saisi ce que pouvait être la peinture » : tels sont les mots de Claude Monet évoquant au soir de sa vie sa découverte à 16 ans, grâce à Eugène Boudin, de la peinture en plein air.

Alors que dans les années 1860 le jury du Salon officiel n'a d'yeux que pour l'art académique, Boudin s'engage dans une autre voie. Observateur attentif des phénomènes atmosphériques, il cherche sans relâche à rendre compte de l'immensité des ciels en bord de mer et à traduire les impressions fugitives du paysage - ce qui en fait sans conteste le précurseur de l'impressionnisme. Installé de longues heures sur la plage ou le port, par tous les temps, en Normandie comme en Bretagne, le peintre restitue sur la toile le passage d'un nuage, le ciel changeant sous l'effet du vent et de la marée, l'évanescence de la lumière... De « prodigieuses magies de l'air et de l'eau » écrivait Charles Baudelaire.


Mon avis

 Je connaissais, comme tout un chacun, le mouvement impressionniste et ses têtes de files, telle que Monet, Manet, Degas... Mais je dois avouer que j'avais très peu entendu parler d'Eugène Boudin, qui était pourtant précursseur en beaucoup de choses, notamment dans la peinture en extérieur, ou l'art de "l'esquisse" en tant qu'oeuvre finie.

"Eugène Boudin, La magie de l'air et de l'eau" se présente sous la forme d'un livre à couverture souple, à larges rabats. C'est un petit livre explicatif très bien fait, surtout pour les néophytes tels que moi. On y trouve des frises chronologiques nous permettant de situer le peintre en son époque, beaucoup d'illustrations, et la mise en page, aérée, est très agréable à parcourir. On suit le parcours privé et professionnel du peintre de façon factuelle, avec des pages "arrêts sur image" ou des encarts "à propos" qui nous permettent d'approfondir certaines toiles ou thématiques.
En résumé, j'ai été ravie de découvrir cette collection (A propos éditions) proposée à la dernière masse critique
(que je remercie vivement).
Je l'ai trouvé adaptée aux amateurs, mais par ses vertus pédagogiques je le conseilerais aussi peut-être  aux adolescents et aux jeunes adultes. Je crois même que me laisserai volontiers tentée par d'autres titres...

Commenter cet article