Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Keith me de Amanda Sthers

Publié le par Malénia

Keith me de Amanda Sthers

Genre Contemporain

Résumé

« Keith me » n’est pas un livre de plus sur les Rolling Stones. Il n’est pas non plus la biographie de Keith Richards, ni l’autobiographie amoureuse d’Amanda Sthers. « Keith me » est pourtant ces trois livres à la fois : par un tour de force littéraire assez impressionnant, Amanda Sthers, Andréa Stein dans le roman, est entrée dans la peau de Keith Richards. Elle est ce visage étouffé de rides, elle est cet enfant perdu dans le parc municipal de Dartford. Elle est l’amant de Mick Jagger quand ils font l’amour pour la première fois, elle est ce guitariste de génie qui s’envoie les plus belles filles du monde, elle a pris les mêmes drogues, suivi le même diable et survécu à tout. Elle est aussi, entre les lignes, une jeune femme qui vient de rompre avec le père de ses enfants, cette éternelle jeune fille que personne ne prend vraiment au sérieux ni au tragique et qui semble devoir connaître quelques vrais malheurs avant d’être reconnue comme artiste. Comment surmonter un chagrin, comment raconter une rupture sur un mode et sur un ton neufs : en changeant de personnalité, en changeant de rôle et de sexe, en devenant ce vieux garçon qui a sniffé les cendres de son père.

Mon avis

L'histoire est celle de Keith, enfin, un autre Keith, et d'Amanda, enfin, une autre Amanda.... Bon, clairement, c'est une histoire impossible à résumer. C'est un livre qui a été littéralement éreinté par la critique à sa sortie, et j'avais besoin de me forger mon propre avis après Les promesses que j'avais lu avec plaisir.

Je dois dire qu'il est...mitigé. On a vraiment du mal à savoir où on va. Les personnages passent de l'un à l'autre sans préavis, on ne sait plus qui est qui, qui fait quoi... C'est décousu, incompréhensible, brouillon... Et pourtant, j'ai aimé ma lecture et je n'ai pas eu à me forcer pour aller au bout (va comprendre!)

En le refermant, je ne saurais dire si j'ai aimé ce livre ou pas. C'est un OVNI littéraire pour moi. Je n'ai pas réussi à savoir si Amanda Sthers n'était que "cette pauvre petite fille riche" que l'on devine dans les pages où elle nous raconte sa rupture avec Patriiiick, ou si elle a vraiment ce "quelque chose" que l'on entraperçoit dans les passages où elle se met dans la peau de Keith pour nous raconter ses années Stones.

Il y a cependant une chose dont je suis persuadée, c'est que si ce manuscrit avait été écrit par quelqu'un d'autre, il n'aurait jamais dépassé le bureau du stagiaire.

Un livre étrange donc, que vous pouvez lire, comme moi, si vous en avez l'occasion, pour vous faire votre propre idée. Mais ne vous jetez cependant pas dessus: il n'en vaut pas la peine!

Commenter cet article