Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le loup sous le lit de Stéphane Servant

Publié le par Malénia

Le loup sous le lit de Stéphane Servant

Genre Jeunesse

Résumé

J'ai rencontré le loup dans la rue derrière l'école. C'était le premier loup que je rencontrais. Je veux dire : pas un loup de dessin animé ou de conte de
fées. Non, c'était un loup pour de vrai : dents jaunes, grands yeux, oreilles pointues et queue touffue. Couché par terre, le loup sanglotait, comme un tout petit enfant. Des larmes roulaient sans bruit sur son long museau gris. Tout autour de lui, les gens passaient, mais personne ne le regardait.
Comme d'habitude, les gens marchaient vite pour aller ou revenir du travail, pour faire des courses, pour promener leur chien, pour aller au cinéma ou pour rentrer chez eux, devant la télé. Et personne ne voyait le loup qui pleurait. Sauf moi ". L'histoire d'une amitié naissante entre deux êtres que tout oppose, une petite fille et un loup sauvage. Avec justesse, ce récit nous explique comment une enfant passe au-dessus des préjugés et apprivoise un animal redouté par tous les hommes.

Mon avis

Cela faisait longtemps qu'un livre jeunesse ne m'avait pas saisi à ce point. L'auteur nous raconte l'histoire d'un loup et d'une petite fille. Une rencontre improbable en pleine ville d'un animal terrorisé et d'une fillette qui souhaite lui tendre la main. Pour la fillette le loup apprendra à ne plus faire certaines choses, pour le loup la fillette en apprendra plus sur la nature. Mais leur amitié improbable va bien évidemment se heurter à la curiosité des humains, et surtout à leur préjugés.


C'est un petit roman magnifique, plein de poésie, et qui traite de thèmes comme la liberté, la tolérance ou le respect de l'autre. Les illustrations de Benoit Morel sont en trois couleurs : noir, blanc et rouge. Le style est épuré, mais diablement efficace.


Je recommande cette lecture à partir de huit ans, mais surtout bien au delà. beaucoup d'adultes aurait à apprendre de cette jolie histoire, qui, malheureusement finira mal, comme toutes les histoires d'amour sans doute.
 

Commenter cet article