Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyage à Filmcity de Melvil Poupaud

Publié le par Malénia

Voyage à Filmcity de Melvil Poupaud

Genre Contemporain

Résumé

Une partie de pierre-feuille-ciseaux avec un gangster ivre mort dans un jazz club mal famé de Pékin ; des dialogues en mandarin appris phonétiquement pour donner la réplique à Melle Fan, la vedette la plus populaire de Chine ; la rencontre de pandas dépressifs ; la dégustation de testicules de cerf ; un pèlerinage sur les traces des jésuites de Chine… Ce qu’a vécu Melvil Poupaud dans l’Empire du Milieu était bien plus qu’un simple tournage : une aventure épique, un voyage initiatique, un télescopage de planètes.
Mais s’il relate les mille et un événements qui ponctuent la fabrication d’un long métrage – angoisses et secrets de comédien, incidents techniques, relations avec l’équipe, bref tout ce qui fait ce fameux « envers du décor » auquel le spectateur n’a jamais accès –, ce livre, ouvertement atypique, réinvente en même temps le journal de voyage et constitue un témoignage unique et intime sur ce qu’est véritablement le métier d’acteur.
À l’autre bout du monde, mais au cœur du cinéma.

Mon avis

Je connaissais Melvil Poupaud l'acteur, interprète talentueux à la filmographie exigeante. J'avais découvert il y a quelques temps Melvil Poupaud le chanteur, que je n'avais personnellement que peu apprécié, mais tout n'est qu'affaire de goût. Je découvre donc ici avec curiosité une nouvelle facette de cet artiste: Melvil Poupaud, l'auteur.


"Voyage à film-city" est un journal de voyage qui retrace à la fois son épopée pékinoise et celle du film auquel il participe "L'empire du milieu". On le suit dans la ville et dans les coulisses du tournage, dans les nombreux aléas de production et dans ses rencontres.

J'avoue que je n'ai pas du tout accroché. Le livre est une succession de situations plus ou moins intéressantes, sans véritable lien entre elles. Bien sûr, on apprend des choses sur la construction du film et sur la vie d'acteur : les incertitudes, l'ennui, ou encore la difficulté de monter un film en Chine.

L'écriture est aisée, cela se lit comme des notes que l'on aurait prises un peu rapidement, avec, ça et là, quelques passages plus réfléchis ou travaillés. Mais tout cela ne m'a pas fascinée. Sans doute ne suis-je pas assez cinéphile pour l'avoir véritablement apprécié, ou peut-être s'adresse-t-il plus précisément à des fans de l'acteur.
Pour ma part, il m'a laissé froide.

Commenter cet article