Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Là où tu iras j'irai de Marie Vareille

Publié le par Malénia

Là où tu iras j'irai de Marie Vareille

Genre Contemporain

Résumé

Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique. 
Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier. 
La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission « séduction », Isabelle devra jouer le rôle de l’irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d’imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde. 
 
Mon avis
 
L'histoire est celle d'isabelle, une jeune femme qui vient de se séparer de son petit ami, qui va être embauchée par une adolescente pour jouer le rôle de la nouvelle petite amie de son père. Pour ce faire, elle va partir en Italie avec un enfant muet, et rencontrer la grand-mère de la jeune fille, Valentina, qui n'a rien d'une mamie confiture.

Marie Vareille est le phénomène de cette rentrée littéraire, et je souhaitais (pour une fois, hein) me mettre un peu à la page (non, il n'est jamais trop tard, c'est mesquin de dire ça!). Je dois avouer qu'au tout début, l'intrigue de ce livre m'a laissé circonspecte. Je trouvais les ficelles un peu grosses : une actrice ratée embauchée pour jouer un rôle dans la varie vie, il faut bien avouer que c'est un poncif couramment lu et relu. Pourtant, l'auteure a réussi à me happer dans cette histoire farfelue, et je me suis laissée prendre bien au delà de ce que j'avais imaginé.
 
Avec une écriture fraîche et rythmée, elle nous entraîne dans un tourbillon de situations toutes plus réjouissante que les autres, et on passe un excellent moment aux cotes d'Isabelle, cette héroïne intelligente et fière à laquelle on n'a aucun mal à s'identifier. Marie Vareille en profite pour survoler, de façon légère, des thématiques plus graves, comme le deuil, la place du père, la douleur des enfants. Elle réussit donc le triple exploit de marier humour, émotions, et suspens.
 
Un excellent roman, donc, qui me donne envie de découvrir d'autres titres de cette jeune auteure.
 

Commenter cet article