Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

Publié le par Malénia

Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

Genre Romance

Résumé

Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement... Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde… Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse !

Mon avis

L’histoire est celle de Marie, une mère au foyer désabusée qui décide un beau jour de quitter homme et enfants pour enfin aller vivre sa vie. Elle va embarquer dans une grande croisière autour du monde, qu’elle envisage en solitaire. Mais en réalité, elle n’aura jamais été autant entourée ! Par Anne, une femme amoureuse que son mari vient de quitter, Camille, une jeune fille en quête d’aventures qui a décidé de faire « le tour du monde en 80 mecs », mais aussi par beaucoup d’autres passagers, Francesca, Loïc, Rose....

Ce voyage , qui nous emporte sur toutes les mers et tous les continents, c’est d’abord le voyage intérieur de Marie, qui s’est effacée pendant de nombreuses années. Telle un papillon émergeant de sa chrysalide, elle va faire face à ses peurs, ses envies, et ses doutes. C’est à nouveau un superbe roman que nous offre V. Grimaldi. Je l’ai commencé quelques heures a peine après le précédent:  Car c’est là tout le talent de cette auteure, à peine le livre est-il terminé que l’on en veut encore !

C’est un livre feel good qui porte à merveille son appellation : les personnages sont attachants, les situations crédibles et tendres. Les multiples références a JJ Goldman m’ont également séduite, étant moi aussi l’enfant des années quatre-vingt, j’ai évolué au rythme de ses chansons et de ses rimes, qui collent encore aujourd’hui à ma vie.

En résumé, c’est un nouveau coup de cœur que ce roman. J’attaque dès aujourd’hui «Tu comprendras quand tu seras plus grande » mais on me dit que c’est le dernier de sa bibliographie. J’espère qu’un nouveau verra le jour très bientôt. Je ne sais pas comment je vais survivre à l’attente !!!

Commenter cet article