Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sans âme de Angel Arekin

Publié le par Malénia

Sans âme de Angel Arekin

Genre Romance

Résumé

Abigael et Ciaràn, libérés de leurs secrets, ont réussi à trouver un certain équilibre. Mais en Thaïlande, loin du cadre familial et des règles établies, Ciaràn ne prend pas ses médicaments. Vulnérable, il a de plus en plus de mal à maîtriser ses pulsions. Abigael n’a jamais été autant en danger…

Mon avis

Ce livre est la suite de Sans cœur, que je n'ai pas lu, mais il peut se lire seul assez aisément, je n'ai pas été gênée par ce manque. L'histoire st celle de Ciaràn, un jeune homme sociopathe aux pensées dérangeantes, et de sa jeune fiancée, Abigail. Dans ce tome, ils partent en vacances en Thailande, et Ciaràn a beaucoup de mal à résister à ses penchants. L'intrigue principale est donc : va-t-il y parvenir?

Je dois dire que j'ai été agréablement surprise par cette lecture. Déjà, le narrateur est un homme, ce qui assez rare dans les romances, et j'ai trouve ce point de vue intéressant. Ensuite, l'idée de mettre en scène un sociopathe est inédite : cet homme sans émotion, froid et assez cruel est vraiment glaçant. L'auteure a vraiment mis l'accent sur l'analyse psychologique, et nous parle beaucoup (trop?) de son caractère si spécial.

C'est également un livre puissamment érotique, avec de nombreuses scènes de sexe explicites. J'avoue que la violence de certaines m'a d'ailleurs laissée un peu..circonspecte, sinon mal à l'aise. L'intrigue est bien menée, le doute est laissé sur Ciaràn et son futur comportement... Bref, c'est une très bonne romance. 

Cependant, je n'ai pas eu de coup de cœur, car je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Ciaràn m'est antipathique, et Abigail, même si elle se "révèle" en cours de route, reste fidèle aux codes de la romance conventionnelle : c'est une pauvre petite chose qui tient tête à son bourreau, mais je ne lui ai pas trouvé de "stature" intéressante.

C'est néanmoins une romance intéressante et originale, que je recommande aux amateurs (trices) du genre!:

 

Commenter cet article