Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Femme à la fenêtre de A. J. Finn

Publié le par Malénia

La Femme à la fenêtre de A. J. Finn

Genre Thriller

Résumé

Ce n’est pas de la paranoïa si ça a vraiment lieu…Depuis le départ de son mari et de sa petite fille, Anna vit recluse dans sa maison de Harlem, abreuvée de merlot, de bétabloquants et de vieux polars en noir et blanc. Quand elle ne joue pas aux échecs sur internet ni ne chatte sur un forum réservé aux claustrophobes, elle espionne ses voisins. Surtout la famille Russel – un père, une mère et un adorable ado –, qui viennent d’emménager en face. Un soir, Anna est témoin d’un crime. Mais comment convaincre la police quand on doute soi-même de la véracité de ses souvenirs ? Qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est-ce qui est imaginé ? Qui est en danger ? Qui contrôle ? Dans ce thriller diaboliquement efficace, personne – ni rien – n’est ce qu’il paraît.

Mon avis

Addictif!


C'est le premier mot qui me vient à l'esprit lorsque je pense à cette lecture. L'histoire est celle d'Anna, jeune pédopsychiatre claustrophobe qui vient de se séparer de son mari. Elle boit beaucoup, ne gère pas bien ses médicaments. Un soir, de sa fenêtre, elle est témoin d'un crime dans la maison voisine.Mais est-ce que c'est réellement arrivé? Ou bien a-t-elle tout imaginé?

Durant 400 pages, l'auteur va nous promener entre rêve et réalité, hallucinations, mensonges et suspens. Même si certains points essentiels se devinent très rapidement (je pense notamment à Ed et à Olivia), d'autres nous surprennent et nous laissent expectatifs. 


La plume est fluide, efficace. La claustrophobie d'Anna est particulièrement bien décrite, on l'imagine sans mal, coincée dans sa maison triste, s’enivrant de Merlot et guettant les passants. La façon dont l'auteur nous retranscrit ses pensées et ses sentiments contradictoires nous la rend sympathique et attachante. On a vraiment hâte de savoir ce qui lui est arrivé.

Cependant, certains passages tournent un peu en rond. On attend la suite, on la devine, mais elle ne vient pas. Elle vient plus tard, quand on ne l'attend plus.. Enfin, le final, même s'il est tout à fait surprenant, m'a un peu gêné. Après de multiples longueurs, tout se termine très rapidement, presque "en queue de poisson".

Cela n'en reste pas moins un magnifique thriller psychologique passionnant que l'on a du mal à lâcher. Une mine d'émotions fortes et ambiguës. Bref, une excellente découverte!

Commenter cet article