Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ton année parfaite par Charlotte Lucas

Publié le par Malénia

Ton année parfaite par Charlotte Lucas

Genre Romance

Résumé

Jonathan, la quarantaine, divorcé, s’enferme dans son train-train quotidien. Hannah, au contraire, éternelle optimiste, profite de chaque instant et ne tient pas une minute en place. Mais ce premier janvier chamboule tout pour eux. Jonathan trouve sur son vélo un mystérieux agenda rempli d’étranges invitations : marcher pieds nus dans l’herbe, dormir à la belle étoile, manger des gâteaux jusqu’à en avoir mal au cœur… S’il considère ces activités comme plus extravagantes les unes que les autres, il finit par se prendre au jeu, curieux de voir ce qui se passera. En quelques mois, il est changé. Se pourrait-il qu’il soit heureux ? Son conjoint ayant disparu, Hannah, elle, est plus perdue que jamais. Jonathan ignore cependant qui est l’auteur de ces pages et qu’il s’agit là d’une ultime déclaration d’amour, une déclaration à laquelle Hannah n’est peut-être pas étrangère.

 

Mon avis

Hanna est une fille qui déborde d'énergie et de projets. Elle vient d'ouvrir son entreprise et attend avec impatience la demande en mariage de son petit ami, bref tout lui sourit. Jonathan, lui, ne fait pas grand chose de ses journées. C'est un "héritier" un peu de sport, de la lecture, peu de contacts humains...cela lui convient.

Mais en un seul mois, les destins de ses personnages vont basculer. Jonathan découvre un agenda où se trace une nouvelle vie, tandis que Hannah doit faire face à la disparition de son compagnon...

C'est une très jolie histoire, originale et amusante que l'auteure nosu propose dans ce roman. Si le personnage d'Hannah, éternelle optimiste, m'a quelque peu agacée, j'ai cependant éprouvé beaucoup d'empathie pour Jonathan, qui semble sortir enfin d'un trop long sommeil. Les anecdotes sont amusantes, les situations rocambolesques...hélas le rythme de l'histoire s’essouffle vite, et l'intrigue traîne en longueur.
 

Un roman distrayant et amusant, qui aurait cependant pu, à mon avis, se contenter d'une centaine de pages en moins!

 

 

Commenter cet article