Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lettre à un soldat d'Allah de Karim Akouche

Publié le par Malénia

Lettre à un soldat d'Allah de Karim Akouche

Genre Essai

Résumé

L’islam, l’islamisme et leurs avatars, la laïcité et ses ennemis, la gauche et ses errances, l’Algérie et ses démons, la crise de la citoyenneté , l’ultra-consumé risme et le règne du spectacle, les conséquences des « printemps arabes »... autant de thèmes abordés dans les textes de combat et de réflexion rassemblés dans ce livre. Leurs titres annoncent la couleur : « Déchire ton niqab », « Les faux humanistes et les idiots utiles de l’islamisme », « Portrait de l’islamiste en fossoyeur du monde », « Percheurs de haine, je vous emmerde », « L’Algérie arabe est une imposture »... Point d’orgue de ce recueil, une « Lettre à un soldat d’Allah » adressée à un jeune homme conquis par l’idéologie djihadiste, que l’auteur questionne d’un « tu » assassin.

Mon avis

J'ai reçu ce livre grâce à la Masse Critique Babelio, et je les en remercie vivement. Lettes à un soldat d'Allah reprend différents articles et essais signés par l'auteur dans des tribunes et des grands journaux mondiaux. Il évoque dans chacune d'entre elles sa réflexion sur l'islamisme, l'intégrisme et la lente glissée vers les idéologies sanglantes.

J'ai pris ce livre comme un coup de poing dans la figure. L'auteur met des mots sur le non-dit et l'indicible, des choses que l'on sent flotter dans l'air sans leur donner de mot ni de sens. Une odeur que l'on devine, un geste à peine esquissé. C'est un livre qui s'adresse à un djihadiste fictif, mais aussi à tous les intégristes en devenir.

Plus que tout, il s'adresse à nous, athées ou agnostiques, qui nous pensons parfois un peu éloignés du débat religieux. Il parle à notre bien-bien-pensance intellectuelle, terreau de liberté ou de génocide, suivant la forme que nous souhaitons lui donner, ou plutôt que nous aurons le courage de lui faire prendre.

Un livre qui fait réfléchir, heurte, bouscule.
Un livre à découvrir.

Commenter cet article