Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les gratitudes de Delphine de Vigan

Publié le par Malénia

Les gratitudes de Delphine de Vigan

Genre Contemporain

Résumé

« Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences. 
Et la peur de mourir. 
Cela fait partie de mon métier.
Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas. »
Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre.

Mon avis

J'ai découvert Delphine de Vigan avec Les loyautés, un roman très court et intense que j'avais littéralement dévoré. Les gratitudes est de la même veine : un livre fort qu'on ne veut pas lâcher jusqu'à la dernière ligne.

L'histoire est celle de Michka, une vieille dame qui perd peu à peu la parole. Face à elle Marie et Jérôme essaient de l'accompagner du mieux qu'ils le peuvent dans cette étrange dérive sans capitaine.

C'est un très beau roman que nous offre une nouvelle fois cette autrice, avec des personnages humains et emplis de tendresse. C'est touchant et émouvant, même si le regard est parfois cru, incisif. Par dessus tout, les mots de Delphine de Vigan résonnent de sincérité. C'est véritablement très bien écrit.

Un livre qui captive et émeut, mais qui vous laisse tout de même à la fin une petite larme au cœur...

A lire!

Commenter cet article